Planification et ordonnancement sous contraintes : la fin des illusions et des mythes

Planilog Reality
Planilog WEB Gantt APS vous démontre que séparer la planification de l’ordonnancement est un mythe

Sommaire


1.L’illusion de la multiplicité des éléments fondamentaux


2.L’illusion sur la différence des principes fondamentaux d’un secteur à un autre


3.Le mythe d’une planification séparée de l’ordonnancement


4. Conclusion

1       L’illusion de la multiplicité des éléments fondamentaux

Les éditeurs, les universitaires et les entreprises  ont contribué à entretenir des mythes autour de la planification et de l’ordonnancement sous contraintes.  Le sujet est tellement complexe que chacun s’imagine avoir tout inventé alors qu’il ne fait qu’appliquer des heuristiques qui existent depuis des millénaires et sans quoi aucun homme n’aurait survécu sur notre planète.

Contraintes
Planilog a une expérience approfondie de la Théorie des Contraintes

L’homme s’habille, fabrique des produits, rend des services, se soigne, enseigne, se transporte depuis des millénaires avec une organisation très avancée.

Sans entrer dans l’histoire de l’humanité ce qui n’entre pas dans le cadre de cet article, abordons les éléments fondamentaux et éliminons les mythes.

Pour bien comprendre la démarche, nous allons définir, pour le besoin de cet article, 3 principes fondamentaux :

principe 1 :  on planifie ou on ordonnance une activité : un service, un ordre de fabrication, une mission et toute activité d’une manière générale

 – principe 2 : une activité planifiée ou ordonnancée  aura une durée exprimée en secondes, minutes, heures, semaines, pièces par heure, produits par heure, missions de service par heure ou tout élément qui permet d’en déterminer la durée.

principe 3 : tout activité aura des contraintes pour se réaliser : des personnes, des machines, des outils, des matières, des budgets, des quantités limitées par n critères possibles.

Avec  ces 3 principes élémentaires, Planilog Web APS répond déjà à toutes les problématiques du marché.  Bien entendu, Planilog Web APS possède des centaines d’autres dimensions : optimisation des volumes sans durée pour remplir un camion ou un entrepôt, calcul des distances pour les trajets pour les services, optimisation de la matière consommée sur une machine et bien d’autres fonctions.

2 L’illusion sur la différence des principes fondamentaux d’un secteur à un autre

La nature des métiers auxquels s’appliquent la planification et l’ordonnancement des activités dans une durée avec contraintes est une donnée mathématique indépendante de son secteur d’application.

Principe fondamental : aucune planification ou ordonnancement n’échappera à la nécessité de définir l’activité, sa durée et ses contraintes. Aucun logiciel de planification ou logiciel d’ordonnancement ne pourra échapper à ces principes. L’avantage d’un outil de planification va précisément être sa capacité à gérer les contraintes liées aux activités. C’est par les KPI (Key Performance indicators) que l’on pourra vérifier si le résultat est conforme : temps de cycle des activités, coût des contraintes, autres.

Si on souhaite planifier des missions de maintenance comme activités, une durée sera attribuée à chaque activité puis sous-activité puis des contraintes interviendrons (hommes, outils, outillage, conflits). Ce modèle s’applique également à la gestion de projets, bien entendu.

Si on souhait un planning de techniciens en ligne il y a aura des activités, durées, contraintes. On y échappe pas ! Dès lors que Planilog Web APS sait définir mathématiquement les données d’un métier,  la même heuristique s’appliquera à tous les secteurs : sans respect des contraintes et de la durée, l’activité ne pourra pas être réalisée.

Si on souhaite réaliser un planning de production, l’activité sera l’ordre de fabrication, par exemple, la durée celle d’une ou plusieurs opérations. Les contraintes seront la disponibilité des ressources humaines, des lignes de fabrication, des approvisionnements.  Que les données viennent de Microsoft Dynamics ou Navision (NAV), de Sage, de SAP, de Clipper, Planilog WEB APS les intégrera dans un modèle mathématique générique et réalisera l’optimisation de la planification et de l’ordonnancement.

La production industrielle et la gestion des services, la gestion d’atelier, la planification des ateliers ou le planning des ateliers,  et le planning des horaires pour les services, la gestion des ressources humaines et une multitude de domaines qu’on oppose traditionnellement dans les solutions proposées est une démarche artificielle.

Planilog Web Gantt APS démontre chaque jour par des centaines de runs d’optimisation que tous les modèles de métiers utilisent les principes fondamentaux énoncés ci-dessus.

Que l’utilisateur représente ses activités dans un diagramme de Gantt, un tableau de planification, un planning mural, un planning Excel, il devra appliquer les principes fondamentaux définis ci-dessus (activités, durées, contraintes).

Tous nos clients ou utilisateurs gratuits sont sur le même applicatif et réalisent leur planification et leur ordonnancement avec le même outil. Donc dire qu’il y un outil par métier ou un outil de planification différent d’un outil d’ordonnancement est scientifiquement faux comme montré à la rubrique suivante.

3.Le mythe d’une planification séparée de l’ordonnancement

Bien entendu planifier n’est pas ordonnancer. On planifie ses vacances pour un mois d’août en disant que l’on va nager, faire du tennis, se bronzer, lire et faire de bon repas et bien d’autres activités.

A priori, on n’en définit l’ordre (ordonnancement) qu’une fois qu’on est sur place et on ensuite on s’organise au fur et à mesure.

On peut dire cela de la planification de produits et des services aussi. On peut dire cela de tout.

Donc cela semble aller dans le sens du contradicteur  qui dira qu’un logiciel de planification et un logiciel d’ordonnancement sont différents.  Dans les cas simples, on peut même affirmer qu’il y a une vérité dans cette démarche.

Mais dès qu’on va plus loin non seulement la situation se complique mais séparer la planification devient critique voire absurde.

Reprenons l’exemple des vacances. On découvre que les cours de tennis sont réservés à 100% et que le seul moyen d’avoir un cour de tennis sur ce lieu de vacances est de réserver les cours à l’avance. Si on a pris deux semaines de vacances, on admet par exemple, qu’on a réussi à réserver le Lundi, Mercredi et Vendredi à 9h du matin chaque semaine. Donc on ira à la plage après pour nager. On vient d’ordonnancer ! On a planifier les vacances en août et on commence déjà à ordonnancer. On sait qu’il faudra faire les courses en arrivant, en premier, on sait qu’on va déjeuner le matin, on sait qu’il y a le tennis certains jours et les activités de plage après. L’ordonnancement est imbriqué dans la planification.

Dans ce cas on a effectué la planification et l’ordonnancement en même temps. C’était nécessaire.  C’est bien une même personne qui pense à cela, il n’utilise qu’un « logiciel » : lui-même,  son raisonnement.

Pour l’industrie c’est la même chose. Si on planifie une centaines d’activités sur une semaine, l’ordonnancement peut venir tout bousculer. Prenons le cas simple d’activités demandant un temps de préparation de 2 heures à chaque fois que l’on change de produit.  Par exemple entre deux couleurs de teinture d’une matière, il faut nettoyer la machine. Mais si on ne change pas de couleurs, il n’y pas besoin de le faire. Donc on gagne 2 heures.

Si le planificateur ne fait pas attention, il va planifier une masse de produits hétéroclites entraînant des temps de nettoyage de 2h multiples. Pire, s’il n’ordonnance pas ses produits, ses temps de planification sont faux ! Son planning ne vaut rien.

Planilog Web APS effectue les deux heuristiques dans le même run :

– planification des activités sur une période dans le respect des délais de livraison

– ordonnancement pour valider ou modifier automatiquement la planification

Planilog Web APS est un logiciel de planification et d’ordonnancement qui optimise l’ensemble des fonctions en un run.  Ce que nous appelons APS One-Click, One-Run.

4.Conclusion

Planilog new way
Oubliez le passé ! Le marché exige d’aller vers l’avenir !

Sur un marché mondial où les contraintes ne cessent de se multiplier, il devient illusoire de vouloir planifier sans les contraintes de l’ordonnancement.  Seul un outil de planification qui effectue une planification et un ordonnancement dans un même temps va optimiser votre activité. Planilog Web Gantt APS est conçu pour répondre aux défis d’aujourd’hui : planification, ordonnancement et optimisation des contraintes en un seul calcul.

Pour en savoir plus, contactez-nous.

ou merci de visiter nos sites :

www.planilog.com : vue générale de Planilog Web APS

www.planilog.eu : vue générale de Planilog Web APS sur  un plan mondial pour du multi-sites d’un groupe

www.logicielplanning.fr : vue général de Planilog Web APS pour les fonctions MRP et MRP II

www.logicielordonnancement.fr  : vue générale sur des éléments de nos algorithmes d’ordonnancement

copyright Planilog 2014

Sommaire
Date de redaction
Nom de l article
Planification et ordonnancement
Note de l article
51star1star1star1star1star